Toute l’année, le coach entraîne ses groupes de jeunes sans avoir forcément le temps de pouvoir apprécier le résultat de son travail en situation de compétitions. La mise en place d’une tournée de tournois sera l’occasion de comprendre son joueur, d’adapter son enseignement et de suivre son évolution. L’intimité créée permettra d’appréhender une préparation complète, physique, tactique et mentale du joueur. Une tournée de tournois doit être, entre le jeune et son entraîneur, un moment de partages UNIQUE et PRIVILÉGIÉ. Pour préparer au mieux ce moment, il convient de respecter quelques principes. 

1/ LIEU-PERIODE-DUREE

Une tournée de tournoisvdoit se dérouler dans les meilleures conditions possibles. Le choix du lieu semble prendre tout son sens. La période la plus propice est celle des vacances scolaires (disponibilité des jeunes et du coach). Les vacances d’été sont idéales pour proposer aux enfants ou adultes une tournée de tournois. Le principe est de proposer un maximum de compétitions en un temps limité afin de développer des automatismes et de mettre le joueur dans une dynamique positive où la pression est minimisée.

10 à 15 jours semblent être nécessaires pour que les joueurs prennent le rythme et puissent enchainer les matchs tous les jours ou tous les deux jours. On peut rappeler que le tennis est un sport qui se pratique en extérieur, le choix du lieu est donc à prendre en compte pour limiter au mieux les inconvénients liés aux conditions climatiques (annulations et retards des matchs programmés, conditions difficiles pour jouer). Les régions du sud de la France offrent de belles conditions en période estivale.

2/ CHOIX DES TOURNOIS

Selon le niveau du joueur, il est intéressant de l’inscrire dans sa catégorie d’âge mais aussi dans une catégorie supérieure, surtout en fin de saison. Comme évoqué précédemment, le rythme des matchs doit être élevé afin que le joueur puisse rester dans un rythme lui permettant de régler son jeu et de l’installer dans une “ambiance” de tournois en minimisant ou gommant l’aspect pression. 
Un aspect primordial est l’éloignement géographique des tournois les uns par rapport aux autres. Il vaut mieux limiter les déplacements à quelques kilomètres. Les distances font perdre du temps et de l’influx nerveux pour le joueur et le coach. Il faut donc privilégier les organisations structurées qui centralisent des compétitions dans un périmètre réduit. 
Des tournois sur des surfaces différentes (dur et terre battue, par ex) permettront également d’enrichir l’expérience du joueur. 

3/ HEBERGEMENT-RESTAURATION

Cet aspect est primordial pour les accompagnateurs et les compétiteurs. Le “Best” est de trouver une structure d’accueil proche des tournois et idéalement qui propose des installations sportives pour se préparer en dehors des périodes de compétitions.
Il existe différents types d’hébergement qui s’adaptent aux différents budgets. Il n’y a pas de règles prédéfinies.
Pour la restauration, 2 aspects sont à étudier: 
préparer ses propres repas pour créer une certaine cohésion, maîtriser les budgets et gérer les horaires et les contenus. 
– opter pour une 1/2 ou une pension complète qui facilitera et allégera la logistique des accompagnateurs. Cette option permet de se focaliser sur l’aspect sportif. Les repas sont adaptés dans ce cas aux besoins des sportifs, variés et équilibrés.
Il permet également de partager des moments de convivialité sur un site partagé avec d’autres groupes et d’autres jeunes. 

 
4/ ANIMATION – AMBIANCE

Même si l’aspect sportif est l’objectif principal, la possibilité de jumeler le tennis à des activités différentes est enrichissante et permet au joueur de passer des moments de détente mais aussi des activités en groupe. Le tennis étant un sport individuel, il est nécessaire que le joueur sache aussi évoluer en groupe. Ces activités sont organisées par les coaches, les tournois, les sites d’hébergement ou encore par les villes où vous résidez. Celles-ci peuvent prendre différentes formes : bowling, paintball, accrobranche, canoë, barbecue, dégustations, soirées musicales,  visites de monuments, …
Mettre le sportif dans des conditions favorables lui permettra d’être plus performant !

5/ PREPARATION-RECUPERATION

Une tournée est aussi l’occasion d’adapter sa pédagogie en milieu réel. Des échauffements, des entraînements et des phases de récupération. 
Être hébergé à proximité des compétitions facilitera ces aspects. Une organisation efficace avec des convocations à des horaires adaptés constitue un point non négligeable. Le coach pourra ainsi programmer des périodes d’entrainement et de récupération entre les périodes de matchs. Le regroupement des convocations pour les joueurs d’une même tournée est aussi un élément à ne pas négliger. Quoi de mieux que d’avoir 4 de ses joueurs convoqués à la même heure et sur le même site ! Seuls les clubs avec d’importantes infrastructures le permettent. 
Une programmation adaptée des matchs permettra également de mieux récupérer et d’aborder des aspects difficiles à aborder en cours d’année, comme la relaxation, le stretching, par exemple. 
Enfin, il faut privilégier les organisations proposant des rotations avec une faible amplitude (9:00 – 20:00 à proscrire). Pouvoir rentrer assez tôt et recommencer la journée suivante à des horaires raisonnables contribueront à améliorer les conditions sportives et les résultats du joueur. 

6/ NIVEAU DE JEU

Avant de sélectionner un lieu de tournée, il est important de se renseigner sur le niveau des tableaux des années précédentes. Plusieurs options :
– l’AEI grand public avec la mise en ligne des tableaux
– Contacter les Juges Arbitres
– Se renseigner auprès de coaches ayant déjà participé à la tournée. 

8/ BUDGET

Chaque coach, accompagnateur, club adopte sa propre politique de financement des tournées : participations des parents, des clubs ou encore des institutions. 
Le budget va dépendre du type d’hébergement, de restauration, des frais de déplacement (essence, péages,…), du coaching et de l’organisation, des frais éventuels de réservations de courts, du coût des animations prévues et des droits d’inscription aux tournois (de 14 à 19€ environ). 

Cette réflexion est non exhaustive et n’a donc pas pour prétention de traiter le sujet dans sa totalité. Elle est basée sur une expérience personnelle et sur le témoignage de nombreux coaches et dirigeants du monde entier. Ce document pourra vous aider dans vos projets et vos intentions d’organiser une tournée de tournois pour partager des moments inoubliables pour vous et vos jeunes. 

Une tournée de tournois est une expérience HUMAINE et SPORTIVE !

Suivez nos infos également sur notre page facebook

Tournées de tournois de jeunes à Nîmes  

Tournées de tournois réussies  Un moment important des tournées de tournois : le repas
C'est parti pour le debut de la tournée de tournois !